Que doit mentionner le contrat de réservation d’un terrain ?

Le contrat de réservation mentionne également conformément à la loi :
n1. La surface hors d’œuvre nette constructible (calculée selon le taux de l’emprise au sol ou selon le Coefficient d’Occupation du Sol) du lot,
n2. Le cahier des charges ou à défaut, le permis d’aménager du lotissement est remis au candidat acquéreur qui s’engage à en respecter les conditions,
n3. Le prix du terrain et ses modalités de paiement,
n4. La condition suspensive d’obtenir un prêt.